Le partenariat

Le projet REVERT implique un consortium de cliniciens, de scientifiques et de spécialistes en logiciels en France et au Royaume-Uni.

  • Trois universités : l'université de Picardie Jules Verne, l'université de Cambridge et l'université d'Artois
  • Quatre hôpitaux : Les hôpitaux universitaires de Cambridge, l'hôpital universitaire d'Amiens, l'hôpital universitaire de Brest et l'hôpital universitaire de Caen
  • Une entreprise de logiciels médicaux : Obex Technologies Ltd

Chaque partenaire apportera sa propre expertise au projet.

« Je suis ravi de voir les fruits de trois décennies de recherche interdisciplinaire pionnière sur l'hydrocéphalie à pression normale, menée par les professeurs Marek Czosnyka et John Pickard, et de la collaboration de longue date avec l'Université Jules Verne Picardie d'Amiens, mis en œuvre dans les hôpitaux de la région du projet et au-delà.

Notre objectif est d'améliorer la vie de plusieurs milliers de personnes, en particulier des personnes âgées, touchées par l'hydrocéphalie, et d'introduire des économies significatives, de plusieurs millions d'euros par an, pour la communauté et les soins de santé des deux pays dans la zone du programme.

« Le projet atteindra cet objectif par la création d'un réseau clinique transfrontalier d'excellence dans la gestion de cette maladie, y compris le développement de nouveaux outils et procédures de diagnostic de pointe, en s'appuyant sur l'expertise mondiale des partenaires dans ce domaine. Cela sera possible grâce à la collaboration d'experts en dynamique cérébrale (Prof. Marek Czosnyka, Université de Cambridge), en diagnostic par IRM à contraste de phase de la circulation du sang et du liquide cérébral (Dr Olivier Balédent, Université de Picardie Jules Verne, Amiens), en technologies de l'intelligence artificielle (Dr Yael Fregier, Université d'Artois) et en neurochirurgie (Amiens, Caen, Brest et Cambridge), l'informatique clinique étant dirigée par Dr Alexis Joannides des hôpitaux universitaires de Cambridge, avec l'aide d'Obex Technologies. »

Dr Peter Smielewski, le directeur du projet REVERT

Université de Cambridge - Le Chef de File

FR